Précédemment :

- L'université prenait fin

- Thea et Jeff prenaient la route pour rentrer

 


Screenshot-75Ça y était. Ce fameux moment. A nouveau elle passait cette porte, le retour à la maison, après une très longue journée de voyage. Pendant quelques secondes quelque chose de particulier se produisit, une nouvelle sensation, différente des indigestions à répétions qu'elle avait eu à l'université ! La maison lui avait manqué, ses parents, mais aussi ses frères, son chat (le chien un peu aussi.. ), les meubles, l'ambiance, l'odeur, tout. Une nouvelle vie en quelque sorte s'offrait à elle également. Mais elle serait sûrement un peu nostalgique de cette impression de grande liberté qu'elle avait connu à la fac. Elle ne sortait peut être pas tous les soirs, mais avec Jeffery, tout semblait possible là-bas, aucune contrainte, une partie des cours dehors, de l'activité dehors partout à toute heure du jour comme de la nuit.. Ses craintes de ne pas être à l'aise ici semblaient s'atténuer en passant la porte.

Screenshot-76Son tout premier réflexe ne fut pas de se poser, ou d'aller voir la nouvelle décoration de sa chambre à présent déplacée au rez de chaussée, non, ce fut d'envoyer un mail de confirmation. La salle de concert avait fait validé sa candidature en raison de diplôme obtenu en tant que meilleure élève qui plus est. Avec joie, d'ici quelques jours à peine, elle pourrait commencer à travailler, elle aurait la responsabilité de l'organisation des concerts de trois groupes. Le tout était à présent d'annoncer la nouvelle à sa mère, mais pas ce soir.

Screenshot-77Jeffery fit de même. Il avait aussi obtenu un travail sur le plateau de cinéma de Starlight, son diplôme et sa lettre de motivation témoignant d'une très grande envie d'implication avait son effet. Lui commencerait un petit plus tard que Thea, ce qui n'était pas pour lui déplaire, cela lui permettrait d'avancer un peu sur son roman.

Screenshot-78Thea prit tout de même le temps d'aller embrasser ses parents en retrant. Elle les avait vu la veille à peine, mais cette fois c'était différent, puisqu'elle était de retour, et pour de bon. Pensée était contente de revoir sa fille, et de savoir qu'à nouveau elle la verrait tous les jours. Elle

Screenshot-79Elle embrassa également son père, qu'elle sentit tout fébrile à son contact. Malgré son air plus calme, serein et distant que Pensée, il aimait sa fille, son unique fille tout autant que sa mère et était heureux qu'elle fasse à nouveau partie de son quotidien.

Screenshot-81

Screenshot-83Le fait de rentrer chez elle n'avait en rien diminuer son goût pour la cuisine, pour le plus grand plaisir du reste de la famille. Pensée savait cuisiner, elle avait les bases mais n'appréciait pas spécialement ça, Jake n'aimait pas ça du tout, et Peter quant à lui n'avait presque jamais touché une casserole de sa vie ; il maîtrisait à peine la cuisson des pâtes. En découvrant la nouvelle passion de sa fille, Pensée avait immédiatement pensé à Becca, sa propre mère, qui aimait cuisiner et qui était très douée, Thea tenait d'elle.

Screenshot-86Pendant l'absence de sa soeur, Peter avait continué sa petite vie. Il ne ressemblait ni à Matthew ni à Thea. Il n'avait pas eu ce qu'on peut appeler une adolescence mouvementée au delà des conflits opposants sa grande soeur et sa mère, mais il n'avait pas non plus eu l'adolescence de Matthew, brillant que ce soit dans le domaine scolaire, comme familial où il arrivait presque toujours à calmer les tensions. Peter était plus en retrait, plus calme, il évitait toujours le conflit, qui selon lui n'apportait rien de bon. Il avait cependant des rêves pleins la tête, comme celui de parcourir le monde, synthé sous le bras, pour découvrir d'autres endroits, et finir par revenir ici et utiliser sa richesse culturelle pour fonder quelque chose. Il ne savait pas quoi encore, mais voulait faire quelque chose de bien.

Screenshot-87Thea était encore malade très souvent. Trop souvent. Jeffery l'envoya chez le médecin, elle devait se faire examiner, on ne sait jamais, si elle avait attrapé quelque de chose de plus grave.

Screenshot-3Jake était perturbé. Quand sa fille était partie, il la voyait toujours comme une petite fille, la toute petite fille qui avait de la peur dans les yeux, la petite fille qu'il avait retrouvé en larmes en rentrant du travail le jour de la mort de son grand-père, cette même enfant qui avait préféré fuir la maison se sentant incomprise. Mais en la voyant le soir de son retour, il avait vu une femme. Même lui avait du mal à y croire, elle était devenue une vraie femme. Elle avait nettement plus confiance en elle que lorsqu'elle était partie, elle était même amoureuse et ça se voyait. Pour lui, il était hors de question de s'opposer à son projet professionnel, elle avait trouvé un équilibre, après des années à se chercher, et pour lui, ça n'avait pas de prix.

Screenshot-4Depuis que Thea et Jeffery étaient de retour, la maison n'était presque jamais silencieuse. Régulièrement, Thea et son frère se mettaient à improver une petite chanson ensemble, ils chantonnaient des paroles illogiques et approximatives en riant. Elle avait beau être adulte, Thea n'en avait pas perdu son côté drôle découvert à l'université. Un jour, Pensée s'arrêta devant la scène. Peter comme d'habitude riait et chantait, bien que calme il avait toujours été un enfant assez souriant. Son regard resta plus longtemps sur sa fille. C'était tellement triste à dire, mais depuis la mort de Zeus, Pensée n'avait presque jamais vu sa fille vraiment sourire, et encore moins rire aux éclats. Mais quand elle jouait, une flamme en elle s'allumait.

Jeffery rentra dans la pièce, revenant du jardin et se mit à chanter.On aurait pu envoyer un sac en toile rempli de casseroles contre un mur que le son aurait été plus joli. Mais plus il chantait, plus Thea riait, plus la musique semblait jolie étrangement.

Pensée avait compris. Ça y est, tout était devenu clair. Sa fille n'était pas faite pour faire de la musique. Non. C'était la musique qui l'habitait.

Screenshot-5Thea était malade à nouveau tous les matins, comme à l'université. Thea s'opposait à aller chez le médecin : "Mais tout va bien Jeff ne panique pas ! J'en ai vu d'autres dans ma vie ! " Jeffery lui demanda de se renseigner auprès de son père, il était médecin après tout. Après une réflexion - assez courte - Thea accepta d'aller consulter, mais pas son père, elle ne voulait pas qu'il s'inquiète inutilement.

Screenshot-7Si Thea s'intéressait de plus en plus à un domaine, c'était le jardinage. La cuisine ne pouvait pas aller sans produits frais et de qualité. Et pour ça, quoi de mieux que de les cultiver soi-même ? Le jardin bien fourni depuis plusieurs générations maintenant ajouté aux quelques pots dispersés ici et là dans la maison devraient suffir à satisfaire Thea.

Screenshot-8En plus de son talent inné pour le piano, Peter s'était trouvé un certain goût pour tout ce qui relevait de l'esprit et de la logique, les échecs était d'ailleurs l'activité qu'il pratiquait le plus. Il pouvait passer de longues heures à jouer, en ligne ou en face à face avec d'autres passionnés comme lui. Il avait tenté d'initier sa soeur à ce jeu, mais rien à faire, elle n'était pas réceptive. Pour elle ça n'avait pas de sens, elle faisait une partie, deux tout au plus, et repartait peindre ou faire de la musique.

Screenshot-9Quelques semaines après son grand retour à la maison, Thea finit par remonter en haut, dans son ancienne chambre. Elle n'y était pas  retourné depuis tellement longtemps. Ses parents avaient effectivement affiché la photo qu'elle avait envoyé depuis la fac, d'elle et Jeff, que Thea récupéra pour la mettre en bas dans leur nouvelle chambre. Sinon, rien n'avait changé, Maggie dormait toujours ici d'ailleurs. Cette chambre lui rappelait tellement de souvenirs. A la fois sa découverte de la guitare, de l'art, mais aussi ses soirées entières à ne rien faire, face contre l'oreiller à pleurer la perte de son grand père ou l'incompréhension générale. Ce temps était révolu, définitivement. Jeff la comprenait vraiment maintenant.

Elle sortit de la chambre, elle avait fini par obtenir un rendez vous chez le médecin.